EUROPE

ROAD TRIP EN CROATIE #1

Say hello to Croatia pour nos premières vacances en famille, du 21 au 28 août. Oui, ça a mis du temps mais je préférais attendre que Shad soit un peu plus grand (un choix comme un autre) pour qu’il puisse davantage en profiter (surtout de la mer etc.).

Pozdrav Hrvatskoj !

Mais quel projet ambitieux que de faire un road trip, comme première expérience voyage avec les deux loulous. Vous l’aurez compris, je n’aime pas tellement quand c’est monotone, encore moins rester en place en se limitant à une seule ville alors qu’il y en a des millions à découvrir.

Je sais pas encore comment je vais me dépatouiller pour cet article, je pense axer celui-ci purement sur la première partie du voyage à Pula puis second sur la suite et fin.

  • Vol

1h30 de vol en partant de Bâle-Mulhouse. Pour mes cher(e)s ami(e)s parisien(ne)s, vous ne rajoutez que 30min, soit 2h00.

Partir à quatre pour 400€ ?

Oui c’est c’est fou et oui c’est possible même si je n’en reviens toujours pas. On est donc parti avec easyjet pour un montant total de 399,53€ l’A/R. Vous verrez bien le détail, on a payé seulement 13,97€ l’aller. Bref autant vous dire que ce sont des vacances très abordables, avec un montant d’environ 99€ par personne l’A/R.

  • Transport

Tout dépend de ce que vous allez faire sur place et du temps que vous allez y rester, mais je vous recommande quand même vivement la location de voiture. On partait pour un trip donc nous savions d’avance qu’il nous fallait une voiture. Après sur place, rien qu’à Pula, pour faire des petites choses (aller à une plage, visiter les villes voisines..), la voiture était nécessaire.

Nous avons directement loué la notre à l’aéroport et j’avoue que j’aurais pu prévoir ça à l’avance (genre internet is bae) parce qu’on a perdu quand même de l’argent mais bon, pas de voiture pas de roadtrip, donc on est passé par Sixt au prix de 300 ou 400€ la semaine.

  • La monnaie : Le Kuna

Exit l’euro, vous allez vous sentir riche avec les billets en masse du Kuna aha. Pour le change, le plus simple reste :

  • Les paiements par carte bancaire si vous possédez une Visa, Mastercard..
  • Les retraits au guichet automatique, attention votre banque prélève tout de même des frais (tout dépend de votre banque, c’est souvent quelques euros..)
  • J’ai même voulu tester les boutiques de change pour vous, et à ma grande surprise je ne me suis pas faite « arnaquer », ils ne prenaient pas de commission comme c’était indiqué.

Tout dépend du taux de change mais 1€ est environ = 7,42 kuna.


1rst step : Pula

Pula est la première ville que l’on a visité. En arrivant, nous nous sommes directement rendu à notre premier logement. C’est l’endroit le « plus cher » où l’on a séjourné, avec un total de 218€ pour deux nuits. Après le coût restait de 36,47€ par personne et par nuit donc « le plus cher » du séjour restant tout de même très raisonnable. On a voulu se faire plaisir et ça été notre petit kiffe vue sur mer dans presque toutes les pièces : en prenant sa douche, en mangeant le soir, au réveil en ouvrant les rideaux.. Bref, un réel bonheur.

Vous pouvez bénéficier d’une remise de 25€ en vous inscrivant via mon lien de parrainage. Lors de votre inscription sur Airb’n’b, vous obtiendrez une réduction de 25€ et ce sur votre 1er séjour d’un montant de 65€ minimum. 


Les différentes activités à Pula

La première chose que j’aimerais vous dire avant de vous citer les plages qu’on a faite, c’est que déjà : la majorité des plages en Croatie sont en galets, repassez plus tard pour le sable fin. Et enfin, avec les loulous nous y allons toujours en fin d’après-midi histoire que les températures soient plus supportables, avoir un magnifique sunset et surtout que les plages soient moins bondées (voir vides).

C’était leur première vraie plage à l’étranger, on venait tout juste d’arriver. A peine le temps d’enfiler un maillot et tous à l’eau. Une très belle et grande plage. A kiffer sans modération.

  • Le parc naturel de Kamenjak à Prémentura

Le chemin pour arriver aux criques est long. On fait un bout en voiture qui est d’ailleurs assez périlleux et poussiéreux (tout blanc, du à l’érosion des galets) et le reste à pieds via des petits sentiers. Tout ça pour arriver dans cet endroit à couper le souffle. Les photos parleront d’elles-mêmes. Entrée : 4 ou 5€ en voiture.

C’est le 1er monument qu’on est allé voir et le plus impressionnant, forcément. Il faisait une chaleur écrasante, mais qu’est-ce que c’était beau. Les enfants étaient impressionnés et nous par la même occasion. On se sent si petit et ridicule. C’est la chose à absolument à Pula ! Entrée : adulte 6,70€ – enfant : 3,70€.

On est tombé dessus sans faire exprès, en se baladant dans les rues. C’était beau, rempli de couleurs, de chaleur, de sourire. Parfait pour flâner, découvrir, et déguster.

  • Le centre ville

En long, large, travers. Profiter des ruelles, de toutes ces petites boutiques, et tous ces petits resto super mignons.

  • Le temple d’Auguste

Qui se trouve sur la place principale de la ville.

  • Arc de Triomphe des Serges

Passez en dessous et faites un vœux !! (Ça c’est moi qui l’ai décrété ahaha).

  • Medulin

Une petite ville portuaire non loins de Pula (15-20min), super agréable et paisible. Petit plaisir aux kids au Medulin Family Park.

Ce que l’on a pas fait :

  • Parc National de Brijuni, petit regret parce qu’il a l’air vraiment cool !
  • Museum Olei Histriae (le Musée de l’huile d’olive d’Istrie) qui a l’air super intéressent sous forme de visite/dégustation.

On se trouve pour la suite et fin de ce road trip dans → cet article !

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *