EUROPE

ROAD TRIP EN CROATIE #2

Alors on continue ce petit road trip croate avec les destinations suivantes, après Pula en première partie que vous pouvez retrouvez dans cet article.

23 août :

On quitte Pula, direction Rakovica (3h40 de route) où nous avions notre second logement pour un but bien précis : visiter le parc national des lacs de Plitviče. On ne peut sincèrement pas aller en Croatie sans passer à côté de ce patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour le logement, Airb’n’b est notre meilleur ami : 60€ la nuit, tout bénef.

Vous pouvez bénéficier d’une remise de 25€ en vous inscrivant via mon lien de parrainage. Lors de votre inscription sur Airb’n’b, vous obtiendrez une réduction de 25€ et ce sur votre 1er séjour d’un montant de 65€ minimum.

Mais avant d’aller visiter ce magnifique espace de seulement 296 kilomètres carrés, formé d’un ensemble de seize grands lacs, reliés entre eux par 92 cascades, nous somme d’abord allé visité Slunj et ses chutes d’eau de Rastoke, sur conseil de nôtre hôte.

Juste à côté des chutes, un lac où pas mal de monde se baignait. Alors les enfants en ont profité pour s’éclater !

24 août :

Aller, direction Plitvice, pour s’en prendre plein les yeux. L’entrée est gratuite pour les enfants jusqu’à 7 an et de 250 kuna (environ 33€) pour les adultes. Tout dépend de la période à laquelle vous y allez, ici le tableau indicatif sur le site officiel.

Il y a 8 parcours, allant de 2/3h à 6/8h de marche. À l’évidence même, nous avons pris le plus court en terminant la fin par une traversée en bateau. Si vous avez des enfants en bas-âge comme nous, pas de poussette je vous le déconseille fortement. Je crois même qu’elles sont interdites ? Vous marcherez sur des pontons en bois du début à la fin, donc armez-vous plutôt d’un porte-bébé voir deux si nécessaire. Des chapeaux (en paille, en bob, en casquette, peu importe) , de la crème solaire en masse et des lunettes de soleil en bombe.

Ça a été très dur au milieu pour Eliyah qui n’avait vraiment pas l’habitude de marcher. Il faisait une chaleur écrasante et même si c’est bordé par pas mal d’arbres, on échappe pas soleil. Alors même avec toute la bonne volonté du monde, c’était pas toujours évident. Mais dans l’ensemble c’était une (rudement) magnifique expérience.

Après ce moment inoubliable, dans la foulée nous avons pris la route pour 2h20 afin de rejoindre Šibenik.

Pour le logement, il était très bien situé (à 5/10min de la ville en voiture), nous sommes restés deux jours pour 100€ !


En arrivant, besoin d’eau fraîche, nous sommes directement allés sur une petite plage vraiment sympa au sein d’un camping : le solaris beach resort.

25 août :

Pourquoi Šibenik ? Visiter le Parc National de Krka se trouvant à Lozovac (à 20min en voiture de notre logement).

C’était juste in-croi-yable ! Nous avons préféré celui-ci à Plitvice parce que beaucoup plus court et l’avantage était que nous avons pu nous baigner. J’ai pas les mots pour vous décrire à quel point nous étions émerveillés par ces paysages et tellement heureux d’avoir la chance de pouvoir nous baigner dans ces chutes impressionnantes. En un mot : wow.

Le prix d’entrée est de 200 kuna (25€) pour un adulte et gratuit pour les enfants jusqu’à 7 ans. Vous avez la liste détaillée des prix d’entrée selon la période juste ici.

Bref, un must to do !

26 août :

Découverte du port et du centre de Šibenik, qui lui, se trouve en hauteur. Il est « so cute » comme on pourrait dire, composé de ruelles très colorées. Un petit « village » pittoresque que j’ai adoré !

Après Šibenik, nous sommes remontés sur Pula pour terminer notre séjour jusqu’au 28 août. Voici notre dernier logement que nous avons payé 145€ pour deux nuits.


Et la food en Croatie ?

Je n’ai pas de réelle adresse à vous donner, il y a tellement de petits resto que ce soit à Pula, Šibenik.. Vous aurez l’embarras du choix.

Comme conseil et si vous aimez ça, profitez de la sea food parce que tout est frais. Un véritable plaisir de manger de vrais produits locaux et savoureux.

On faisait des courses de temps à autre pour pouvoir petit-déjeuner le matin et se poser à la maison quand nous en avions envie. Il y a plein de chaînes que nous connaissons, type Lidl, DM etc. Donc vous ne serez vraiment pas perdus !


Le coût de la vie ?

En un mot accessible, que ce soit pour faire les courses, pour visiter, pour manger. La Croatie est un pays abordable, ou vous pourrez vraiment vous faire plaisir.


Un total des coûts ?
  • Billets d’avions = 400 euros
  • Airb’n’b = 532 euros
  • Voiture de location = 350 euros

Total = 1280 euros et si on divise par deux pour payer les vacances
640 euros. Soit environ 320 euros par tête pour 1 semaine de road trip. Après il faut compter les resto, les courses, les visites là-bas, ça va de soit !


Un avis global sur ce séjour

Pour de premières vacances familiales, c’était un sacré trip, ambitieux avec deux loulous. On va pas se mentir, les vacances avec des kids n’en sont pas réellement. On rentre 10x plus fatigués qu’au départ mais aussi le coeur 10x fois rempli de bonheur. C’était très enrichissant mais surtout ressourçant, avec tous ces paysages à couper le souffle, très reposants. J’ai beaucoup aimé découvrir ce pays dont je ne m’imaginais pas vraiment aller un jour, c’était une belle et agréable surprise et je vous recommande vivement cette destination, que ce soit en famille, en amoureux, entre potes, seul(e).


Encore des conseils ?

Pas vraiment si ce n’est : kiffez votre vie !

N’hésitez pas à vous rendre sur mon compte instagram, où vous pourrez retrouver deux story à la une, dédiées à ce trip. Avoir des vidéos pour suivre le déroulé c’est encore mieux.

Si vous avez déjà fait cette destination, n’hésitez pas à partager ici vos ressentis, les activités qui vous ont le plus plu, vos galères. Tout est bon à prendre. Les questions aussi, si vous avez en vue cette destination, je prendrais plaisir à y répondre.

Line says goodbye and thanks Croatia –

Un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *