EUROPE

PORTO

 

Ola Portugal, estou feliz em descobrir seu lindo país.

Pour ceux qui n’auraient pas compris, je suis heureuse d’avoir découvert ce pays. Première fois que je mettais mes petits pieds sur le sol portugais.

Week-end de 4 jours, du 12 au 15 janvier 2018 et comme première destination au Portugal c’était vraiment sympa. La prochaine Lisbonne, why not ? 

 

  • Le vol

2h10 de vol en partant de Paris Beauvais et 2h30 de Strasbourg. On est parti avec Ryanair et j’ai payé 71,98€ l’aller-retour pour deux soit 35,99€/personne. Autant vous dire que c’est raisonnable.

Pour la même période l’année prochaine au départ de Paris Beauvais : 45€ l’A/R

 

Pour la même période l’année prochaine au départ de Strasbourg : 40€ l’A/R

NB : Leur politique de bagage a changé en janvier, pour avoir un sac à main et un bagage en soute vous devez payer 6€/vol soit 12€ pour un aller/retour > sinon vous ne pourrez qu’emporter votre sac à main en cabine et votre bagage ira en soute (sans frais supplémentaires).

 

  • Le Portugal en janvier, c’est comment ?

Pour commencer, froid ! Et oui, l’hiver ne l’épargne (malheureusement) pas. Personnellement, ça ne m’a vraiment pas arrêté, un peu partout en Europe à cette période là de l’année, il fait froid alors peu importe. C’était pour moi l’occasion de m’évader, souffler, casser le train-train quotidien et découvrir un nouveau pays. 

Durant notre séjour il devait faire entre 10 et  17 degrés max, on a eu un peu de pluie et de grisaille mais aussi pas mal de vitamine c grâce au soleil, cool.

Le point positif : qui dit basse saison, dit très peu de monde et donc, très agréable d’avoir la ville pour soi.

 

  • Le logement 

J’ai opté pour un Airb’n’b, le Victoria Studio . Nous sommes arrivés relativement tard et il y avait quelqu’un non seulement pour nous accueillir, nous conduire à notre chambre mais également pour nous donner une carte de la ville avec ses recommandations et les spots incontournables à faire. La chambre est très mignonne avec tout ce qu’il y a de nécessaire (même une cuisine avec de quoi se faire à manger), salle de bain avec des serviettes à dispo (très pratique quand t’as pas envie d’encombrer ton bagage à main) et vu le froid dieu merci le chauffage qui au passage fonctionnait très bien et réchauffait la pièce en 5 minutes.

Pour le prix : 105€ les 3 nuits pour deux. Soit 17€/nuit par personne.

J’ai pu bénéficier d’une remise de 25€ en m’inscrivant via un lien de parrainage, je vous donne le mien qui vous fera profiter de cette même offre. Lors de votre inscription sur Airb’n’b, vous obtiendrez une réduction de 25€ et ce sur votre 1er séjour d’un montant de 65€ minimum. 

Niveau budget on est à 88,5€/personne, moins de 100 euros. Qui dit mieux ?

 

  • Que faire ?

Aller dans un petit boui-boui pour goûter des spécialités portugaises. Sachez que vous ne pouvez repartir de Porto sans avoir dégusté une francesinha, du chorizo grillé et surtout du poisson (peu importe de la manière dont ils le cuisinent…c’est à tomber !). J’ai sauté le pas dès le 1er soir, histoire de bien se mettre dans le mood.

 

Monter les 240 marches de la Torre Dos Clerigos, aka la tour (de 76 mètres) qui te permet d’avoir une vue panoramique de Porto sur 360°. Prix d’entrée : 5€ pour la tour et le musée.

 

Visiter la Librairie Lello, attention il ne s’agit pas de n’importe quelle librairie mais celle qui a inspiré Harry Potter (rien que ça). En fan inconditionnelle, je ne pouvais sûrement pas passer à côté d’elle et je n’ai absolument pas été déçue. On a eu une chance inouïe de tomber lorsqu’ils fêtaient les 10 ans…(de je ne sais plus trop quoi), il y avait plein d’acteurs déguisés qui arpentaient les alentours, interagissaient avec nous. Une animation folle, c’est bel et bien l’une des choses que j’ai préféré, j’étais comme une enfant.

 

Faire du shopping (Rua San Catarina > Via Catarina > Porto Outlet) !! En effet, on a eu la chance d’y être lorsqu’il y avait les soldes d’hiver. Déjà qu’en temps normal, les taxes ne sont pas les mêmes qu’en France, générant des prix bien moins élevés, alors en période de soldes ? Une réelle folie. Dans le quartier Santa Catarina, vous trouverez votre bonheur avec toutes les grandes chaînes que l’on peut retrouver en France et je vous conseille une enseigne franchement top, qu’à notre grand regret on a pas chez nous : Lefties, une pépite. Pour le coup, on en a pas mal profité avec un immense centre commercial Via Catarina + toute la rue commerçante + Vila do Conde, ou bien un grand centre Outlet (les grandes marques comme Nike, Mango, et tout ce qui va bien).

 

Manger des pastéis à la Fabrica da Nata, parce que c’est LA pâtisserie portugaise par excellence et putain ce que c’est bon. Il n’y a pas d’autres mots, je n’en avais jamais mangé avant et je n’en mangerais que là-bas. C’est divin.

 

Prendre le tram dans la ville, le ticket doit être à 3,20€ si mes souvenirs sont bons. Appréciable en fin de journée, fun et très simple à comprendre (les sens, les arrêts..).

 

Admirer la rua de Miguel Bombarda. Cette rue est véritablement encrée dans la ville, alors fan de street art ou non, elle mérite d’être vue ! 

 

Prendre la photo la plus touristique possible !

 

Se balader au Palacio do Cristal. En plus d’offrir une vue imprenable sur le fleuve Douro et Porto, les jardins regorgent d’animaux qui n’hésitent pas à venir voir les visiteurs.

 

Aller à la Ribeira, longer les quais du Douro et découvrir le Pont Luis I.

 

Se faire percer (pour les plus fous comme moi). Le rapport qualité/prix valait sincèrement le coup. J’ai dû payer 30€ pour un septum, avec le bijou chez Spider Tattoo, tatouagen e Piercing contre 70€ en France. Pour vous raconter l’anecdote : c’était le matin avant de prendre notre vol retour, après avoir fait 3x le tour de tous les perceurs, pas moyen d’en trouver un ouvert. C’était la dernière adresse trouvée, on a couru pour y arriver (parce que bien évidemment le temps commençait sérieusement à presser), je suis arrivé en bombe « hi, it’s possible to do the septum’s piercing, N O W? ». Ahaha, en 10 minutes et une larme c’était fait. Autrement dit, ils ont été hyper réactifs, m’ont bien conseillé pour les soins et tout se passe à merveille aujourd’hui. Aucun regrets.

 

Se perdre dans le vieux porto, ses ruelles étroites et pleines de charme.

 

Lâcher son « programme » des yeux, se laisser porter par la ville, son architecture et par les gens infiniment gentils et chaleureux.

 

  • Niveau food

Nos différents tests et avis des restaurants que l’on a fait.

Tabua Rasa – Fabuleux, les produits locaux sont juste dingues en bouche, on sent une telle qualité, un terroir, des saveurs jusqu’ici inconnues. Le serveur nous a entendu parler français et nous a fait chaque explication de chaque produit et chaque plat en français. Un moment savoureusement génial.

 

Dona Arepa – Un restaurant vénézuélien, une cuisine que je n’avais jamais goûté et dont laquelle suis tombé amoureuse. Comme toujours dans ce pays, tout le monde aux petits soins avec nous. C’était la découverte coup de coeur.

 

Prova by pizza presto – Un semi gastro digne de ce nom. Simple, efficace et très bon, que demandez de plus ? Si vous hésitez, laissez-vous convaincre par les avis sur tripadvisor.

 

Amorino –  Juste pour le kiffe de débarquer à 22h et de se siffler une telle graufre.

 

  • Avis global sur ce séjour

Le Portugal et surtout les portugais, je vous aime. Votre gentillesse, bonté, attention à l’égard de ceux qui viennent vous décrire, tout ça est indescriptible. Un immense bonheur. Vous m’avez fait du bien, chaud au coeur. C’est un magnifique pays que je prendrais encore la peine de découvrir plus amplement. Il est beau, sincère et rempli d’histoire. Pour la durée : 4 jours nous a amplement suffit pour en faire le tour. Ce qui est génial c’est qu’il s’agit d’une ville à « taille humaine » et que très souvent un spot est à proximité d’un autre donc tout se fait relativement vite.

 

  • Encore des conseils ?

Il y a encore pas mal de choses que vous pouvez faire et qu’on a nous pas pu faire parce que la période ne nous le permettait pas ou simplement par envie. Zieutez un peu, Google is bae. La période idéal serait le printemps je pense, entre avril et juin. Après on bascule pleine saison avec pas mal de monde, les températures seront encore plus agréables pour plus de plaisir.

Pour les transports sur place : pour le transfert de l’aéroport il y a un tram qui vous emmène directement en ville (on en a environ pour 30 minutes), pareil dans la ville le tram et ce qu’il y a de plus accessible et c’est très simple à comprendre.

 

Si vous avez déjà fait cette destination, n’hésitez pas à partager ici vos ressentis, les activités qui vous ont le plus plu, vos galères. Tout est bon à prendre. Les questions aussi, si vous avez en vu cette destination, je prendrais plaisir à y répondre.

 

 Line says goodbye and thanks Porto –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *